FAQ

Aliments et cuissons :

Dans le cours on voit qu’à partir de 47.7° lors de la cuisson des fruits et légumes on brule leurs enzymes et éléments nutritifs pour nous. Du coup, ça ne sert à rien de les consommer cuits ? Est-ce valable également pour les légumineuses ?

-> Il y a malgré tout des éléments qui subsistent à la cuisson et le cuit est notamment intéressant pour les fibres et pour les personnes plus fragiles des intestins.

-> Quant aux légumineuses, elles ne peuvent se consommer crues. Le mieux est de les faire prétrempés de 12 à 24h pour en diminuer le temps de cuisson. Elles peuvent être cuites à la vapeur douce.

Bon et mauvais cholestérol :

Regarde le docu de Philippe Even, il y explique vraiment très bien cette notion, de même que dans le docu de De Lorgeril : https://www.youtube.com/watch?v=mH3crvRL3DU

Circulation :

Je vois souvent des personnes avec des varices, même jeunes, j’en déduis que cela peut être un trouble de la circulation sanguine. Cela vient il d’un foie saturé ou d’une accumulation d’acide urique et de colle (qui peuvent donc obstruer les reins et l’élimination d’acide urique) ou les 2 ? Que faire pour ces personnes ?

-> Cela EST un problème de circulation veineuse (et pas peut-être). Quant à l’explication, elle est beaucoup plus complexe que ça : génétique, alimentation, métier (debout toute la journée éventuellement, climat, …

Émonctoires :

  • À titre préventif, en l’absence de pathologie particulière, quelles méthodes conseilleriez-vous pour nettoyer le foie et pour nettoyer les intestins? Et lequel de ces deux émonctoires vaut-il mieux nettoyer en premier?

-> Commencez par les intestins et ensuite le foie.

-> Voici un lien vidéo grâce auquel vous aurez quelques précisions à ce sujet  pour les intestins :https://www.youtube.com/watch?v=yYPmQuo5jZI

-> En ce qui concerne le nettoyage du foie, on peut se contenter de plantes drainantes ou aller beaucoup plus loin en pratiquer la cure préconisée par Andreas Moritz.

  • En p.95, on parle d’amener les cristaux vers les reins plutôt que la peau (émonctoire surchargé), on parle de bain chaud alors que plus tôt dans le cours, on dit que c’est à l’aide d’eau froide qu’on réalise les dérivations émonctorielles (p.93) ? Avez-vous plus d’informations sur cette technique de dérivation SVP à me fournir (pas évident de trouver sur internet) ?

-> L’eau froide est souvent douloureuse pour les personnes atteintes de psoriasis.

-> Le psoriasis est une pathologie très complexe et très difficile à soigner. Elle possède une énorme composante nerveuse et émotionnelle et résulte souvent d’un double conflit qui fait que lorsque l’on en résout un, l’autre revient ou galop et inversement. Je vous déconseille fortement de commencer votre pratique  par un tel cas…

-> Si l’on se réfère aux tempéraments que nous avons abordés précédemment, les « neuroarthritiques » ou rétractés, présentent des éliminations de type cristalloïdales. L’eau froide est souvent douloureuse pour les personnes atteintes de psoriasis.

-> Il faudra donc leur conseiller des bains chauds.

-> Je vous invite à aller visionner ma vidéo YouTube où j’explique la dérivation émonctorielle :

Les déchets organiques ou toxines peuvent s’accumuler dans l’organisme indéfiniment : FAUX

-> Il est impossible d’accumuler indéfiniment les toxines. Tôt ou tard l’organisme doit les évacuer d’une manière ou d’une autre si ce n’est pas le cas de graves maladies (voire même la mort) s’en suivront.

-> Émonctoires bloqués = accumulations toxines = d’office maladie à un moment donné le corps ne supportera plus et provoquera des pathologies.

Petite mise au point vis-à-vis des émonctoires :  

-> Parmi les naturopathes et les théories naturopathiques, certains distinguent 4 émonctoires chez l’homme : associant foie/intestin – rein – poumon et peau et se rajoute le vagin chez la femme, ce qui fait un total de 5.

-> D’autres naturopathes distinguent l’intestin du foie (pas réellement un émonctoire car pas véritablement porte de sortie hors du corps), ce qui en fait alors 5 pour l’homme et 6 pour la femme.

-> L’association foie/intestin vient du fait que la bile (enfin les sels biliaires) se déverse dans l’intestin (et non dans la lumière externe du corps), ils sont fatalement liés.

-> Le nombre à retenir n’a pas vraiment d’importance. Par contre, il faut savoir que tous ces organes constituent des portes de sortie et d’élimination propre organisme et connaître la nature de leurs éliminations afin de pouvoir drainer l’organisme de manière « intelligente ».

Exemples de blocages et de surcharges émonctoriels

  • Pour l’appareil digestif quel est l’organe le plus faible ?

Pour une faiblesse digestive, ce sera par exemple la vésicule qui s’encrassera

  • Pour l’appareil respiratoire, quel est l’organe le plus faible ?

Sinus, poumon, nez, oreille

  • Pour l’élimination ces cristaux cela peut être

La peau, les reins

Et éventuellement sur d’autres organes ………comme le vagin chez la femme qui permet d’évacuer les colles

Autre postulat:

“L’appareil ou le système le plus fort sur le plan émonctoriel prendra en charge l’élimination des surcharges.

-> Émonctoire de la même nature comme la peau par exemple. La personne développera un eczéma s’il y a une faiblesse éliminatoire au niveau des poumons.

-> Ou inversement, il est assez connu que si l’on fait rentrer un eczéma avec de la crème à la cortisone, la personne risque de développer de l’asthme par exemple.

-> Pour rappel, il suffit simplement de retenir ce petit tableau et vous comprendrez quels sont les organes en liens qui peuvent lâcher ou prendre le relais.

Les émonctoires sont au nombre de ?

-> Parmi les naturopathes et les théories naturopathiques, certains distinguent 4 émonctoires chez l’homme : foie/intestin – rein – poumon et peau et 5 chez la femme puisque se rajoute le vagin.

-> Il y a cependant des naturopathes qui distinguent intestin et foie (pas réellement un émonctoire), ce qui en fait alors 5 pour l’homme et 6 pour la femme.

-> L’association foie/intestin vient du fait que la bile (enfin les sels biliaires) se déverse dans l’intestin, donc ils sont fatalement liés.

-> Le nombre à retenir n’a pas vraiment d’importance. Par contre, il faut savoir que tous ces organes constituent des portes de sortie et d’élimination propre organisme et connaître la nature de leurs éliminations afin de pouvoir drainer l’organisme de manière « intelligente ».

Attention cette information est absolument essentielle pour l’examen !!!

Dans le tableau correspondance émonctoires : le duo foie/intestins: successeur de la peau. Comment?

-> Certains naturopathes distinguent intestin et foie (pas réellement un émonctoire, mais malgré tout un filtre excessivement important pour l’organisme), d’autres associent les 2.

-> À mon sens foie et intestin sont indissociables puisque la bile (enfin les sels biliaires rejetés par le foie) se déverse dans l’intestin et agit sur le transit de ce dernier.

-> Si tu draines avec un draineur hépatobiliaire ou hépatorénal à base de plantes, de gemmo, des tisanes ou tout autre moyen, les toxines cristalloïdales et colloïdales seront remises en circulation dans le sang et dans la lymphe. Elles seront d’office repris en charge par un autre émonctoire plus vaillant comme la peau par exemple : transpiration pour les surcharges de type cristalloïdal ou sébum pour les surcharges de type colloïdal.

Dérivation émonctorielle : Comment cette morphopsychologie peut-elle influencer le type de surcharge?

-> La morphopsychologie nous renseigne, entre autres, sur le tempérament ou sur  la constitution et la diathèse (voir chapitre sur l’homéopathie) de la personne.

-> Ce n’est pas la morphopsychologie qui influence le type de surcharges, mais plutôt l’inverse.

-> En effet, de manière très générale, les personnes en acidose et à tendance aux surcharges de type cristalloïdales, seront plutôt de type neuroarthritique et généralement plutôt maigres et anguleuses.

-> Thierry Casasnovas fait d’ailleurs le lien (je partage son avis) entre « caractère » ou psychologie d’une personne et son terrain acide par exemple. L’acidité menant selon lui à l’agressivité, la colère, la tenue de propos acides…

-> Les personnes plus rondes ou plus enveloppées auront généralement un tempérament plus lymphatique. Dans ce cas, les surcharges sont plutôt à tendance de type colloïdal, surcharges qui stagnent et provoquent des stases et donc des problèmes plutôt circulatoires ou d’encombrement (bronchique, veineux, lymphatique….).

Les déchets cristalloïdaux proviennent principalement de la consommation de viande et d’alcool. Et du lait aussi?

-> Effectivement, tout ce qui est acidifiant donne lieu à des déchets cristalloïdaux.

Émonctoire vaginal :

Les pertes de type cristalloïdal au niveau vaginal sont par exemple les leucorrhées brûlantes et certains acides ou cristaux sont aussi évacués par les règles. Je vous rappelle que les cristaux (plutôt acides) sont généralement douloureux à l’évacuation. J’ai connu une cliente qui était vraiment irritée et à vif lors de ses règles et parfois à d’autres périodes également. C’était extrêmement douloureux. Heureusement, ce type de problème n’est pas hyper fréquent.

Énergie héréditaire :

Chacun peut influencer sa lignée descendante, d’accord, mais comment peut-on influencer sa lignée ascendante?

-> En travaillant en psycho généalogie par exemple, en technique de libération globale ou double libération, constellations familiales, voir même en décodage biologique.

-> Parce que lorsque l’on nettoie le corps (voir l’ADN) grâce à des techniques vibratoires jusque dans le subtil et le spirituel, il n’y a pas de limite de temps ni d’espace.

-> Voir les techniques de transmission énergétique à distance(par exemple le Reiki).

Équilibre acido-basique :

Nous savons quels sont les aliments qui entrainent une acidification du terrain et les risques de cette acidification.

Quel est le genre de régime alimentaire qui entraine un terrain trop alcalin ?

-> À ce jour, je ne connais pas de régime qui entraine trop d’alcalinité…

Quelles sont les conséquences ? Avez-vous déjà rencontré des individus qui avaient un terrain trop alcalin ?

-> Non jamais ! Au mieux certaines personnes sont neutres, voisins d’un pH 7, c’est exceptionnellement rare.

Pour plus de renseignements sur l’équilibre acido-basique, vous pouvez toujours acheter mon book : https://www.decouvriretpratiquer.com/produit/equilibre-acido-basique/

-> L’équilibre acido-basique du terrain est quelque chose d’excessivement important. Il faudrait presque un chapitre entier consacré à ce problème.

Pour info, un site très bien fait et qui clarifie les choses de manière simple :http://www.christophervasey.ch/francais/articles/gerez_votre_equilibre_acido_basique.html

Sur ce site il recommande aussi toute une série de compléments alimentaires de bonne qualité.

Sinon, il y a l’Alcaloplex au laboratoire :

https://www.effiplex.com/fr/

Acidose et acidité tissulaire= différent d’acidité gastrique

Pour les problèmes d’estomac (reflux et acidité), ainsi que pour basifier un terrain, on peut également utiliser l’argile verte (à boire, uneà 2 fois par jour).

Et/ou l’extrait de bourgeons de figuier (ficus carica).

Hydratation :

Vous insistez sur le fait de s’hydrater énormément (au moins 1,5L d’eau par jour), toutefois un individu qui s’alimente à 90% cru et végétal a un apport hydrique bien plus important, a-t -il alors besoin de boire autant d’eau en supplément ?

-> Effectivement, une personne qui se nourrit essentiellement de cru a besoin de consommer moins d’eau. Il en faut toujours cependant un minimum par jour (+- 1 litre)

Hydrothérapie :

Vous parlez également, comme dans le cours, de lavement des intestins et d’hydrothérapie du colon. J’ai lu que cela pouvait être dangereux. Qu’en pensez-vous ? D’autre part, il semble que très peu de thérapeutes pratiquent cette technique. Auriez-vous “officieusement” quelqu’un à conseiller ?

-> À ma connaissance, il n’y a aucun danger à pratiquer correctement ces deux techniques.

-> Si vous résidez en Belgique, je vous communiquerai une adresse de confiance, mais je dois d’abord faire des recherches.

Laboratoires de référence :

Voici des liens pour différents laboratoires de compléments alimentaires de qualité :

http://www.biolife.be/homepage

http://www.equi-nutri.be/

http://www.la-royale.com/produits.php

https://www.effiplex.com/fr/

https://www.perfecthealthsolutions.eu/

http://www.natur-holistic.net -> Contact : 0032474627944

Pour la vitamine C liposomale : http://www.hodbv.com/fr/oligosens-pro/1-lipo-c-150ml.html

Pour la vitamine C en poudre : http://www.mavitaminec.com/PBSCCatalog.asp?CatID=2268120

Pour le filtre à eau voici le lien : https://berkeywater.eu

Médecine chinoise :

4.9 Notions de médecine chinoise: vous dites que l’approche naturopathique est quelque peu différente de l’approche traditionnelle. En quoi, qu’elles sont les différences?

4.9.2 Les 12 méridiens réguliers et la grande circulation: à la page 352, vous dites que « Les méridiens peuvent être considérés comme étant assemblés bout à bout. Le cycle de ce circuit énergétique débute au thorax par le méridien Poumon. Est-ce un choix aléatoire ou y at-il une raison particulière pour définir ce méridien Poumon comme 1ère étape du cycle?

4.9.3 Les 8 méridiens curieux ou merveilleux vaisseaux : vous dites que le Vaisseau Ceinture « remplit la fonction d’une ceinture autour de la taille, ceinture qui permet de retenir tout l’ensemble des méridiens en leur centre ». IL s’agit de l’ensemble des méridiens réguliers et des méridiens curieux? Ou seulement des méridiens curieux?

-> La médecine chinoise est une médecine ancestrale vieille de 5000 ans et toutes ces choses ont été établies depuis des milliers d’années.

-> Une nouvelle fois, ces notions sont évoquées dans le cours afin de vous donner les grandes lignes de cette pratique.

-> Si vous voulez approfondir ces notions, il y a d’excellents ouvrages et formations.

-> Sachez qu’étudier à fond la MTC nécessite toute une vie.

Minéraux et Oligo-éléments

Dans votre cours, vous classez en deux catégories minéraux majeurs et oligo-éléments.
Vous dites que le fer et le zinc sont des minéraux alors que j’ai toujours lu que c’était des oligo-éléments, par contre, le soufre vous le mettez dans les oligo-éléments, mais ne ferait-il pas partie des minéraux majeurs ?

-> Les minéraux majeurs

Il en existe 7 différents qui sont : le calcium, le magnésium, le potassium, le phosphore, le soufre, le sodium et le chlore.

-> Les oligoéléments

-> Appelés ainsi, car on les trouve à l’état de traces, et qu’ils représentent ensemble moins de 15 g de la masse corporelle totale, on en dénombre 15 au total, parmi lesquels figurent principalement : le fer, le zinc, le cuivre, le fluor, l’iode, le chrome et le sélénium.

-> En conclusion,les minéraux majeurs sont au nombre de 5 : calcium – magnésium – phosphore – potassium – soufre.

-> Tous les autres minéraux sont considérés comme des oligoéléments : http://www.caducee.net/Fiches-techniques/mineraux1.asp

-> Le chlore et le sodium font partie des minéraux, mais ils ne font l’objet d’aucune supplémentation.

-> Le chlore en raison de sa dangerosité dès qu’il y a un léger excès (perturbateur endocrinien qui prend la place de l’iode est nui au fonctionnement de la glande thyroïde).

-> Le second, le sodium, est déjà trop présent dans notre alimentation quotidienne de manière générale. Ses apports sont suffisants même par le seul biais des légumes, des fruits, des fruits secs et des oléagineux.

Voici d’autres sources d’information :

-> Oligo-éléments (http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/vitamines_mineraux/oligo_element_oligotherapie_niv2.htm) :    Arsenic – Bore – Chlore (Chlorure) – Chrome – Cobalt – Cuivre – Fer – Fluor – Iode – Lithium – Manganèse – Molybdène – Nickel – Sélénium – Silicium – Soufre – Vanadium – Zinc.

Nutriments :

Pour vous éclairer, vous pouvez visionner les quelques vidéos dont voici les liens :

Macronutriments :

https://www.youtube.com/watch?v=3CWtvbE__kE

Glucides :

https://www.youtube.com/watch?v=BtYKeK-GejU

Protéines :

https://www.youtube.com/watch?v=8EsWkpB3O6Y

https://www.youtube.com/watch?v=1oU5lkJwulE

Chaine youtube : chimie – biochimie : https://www.youtube.com/channel/UCItq97Z0x8fXt-XUKUwrOPg/videos

Protection énergétique du thérapeute :

Je me demande comment un thérapeute magnétiseur peut se protéger du “vampirisme” énergétique. J’ai fait des recherches, mais les résultats sont maigres. Pouvez-vous m’indiquer la voie à suivre SVP ou me fournir des références ?

-> Vous pouvez vous protéger par des huiles essentielles, par des minéraux, en mettant du gros sel, en utilisant de l’encens.

Qu'est-ce que la dystonie neurovégétative?

La dystonie neurovégétative consiste en un déséquilibre entre le système nerveux ortho et parasympathique qui résulte généralement de déséquilibres hormonaux, soit passagers (syncope en cas de chaleur ou de prise dans une foule, ou en cas d’émotions fortes), soit un peu plus chroniques.

Cela se manifeste par un mal-être parfois mal défini ou par de petits problèmes dont le médecin a du mal à définir l’origine (il dit alors souvent que c’est psychologique ou vagal). On parlera de malaise vagal par exemple lorsque la personne aura la tête qui tourne ou des chutes de tension, voire de petites syncopes.

Cela peut se manifester aussi par des palpitations lors d’émotions plus ou moins fortes, par des migraines lorsque la personne est contrariée ou énervée, des crampes ou des petites tétanies des muscles en cas de stress ou de crises d’angoisse (qui font d’ailleurs aussi partie du tableau de la dystonie neurovégétative), une respiration mal contrôlée (crise de spasmophilie = malaise vagal par excellence).

Qualité cours à distance/cours présentiel :

Sachez que j’ai moi-même obtenu mon diplôme par l’intermédiaire d’une formation à distance (CNR – Collège de naturopathie rénovée André Lafont). Il y avait quelques modules pratiques à suivre sur 2 WE. J’ai bien évidemment complété ce cursus grâce à de très nombreuses autres formations et cours.

Mais puisqu’en Belgique le statut de naturopathe n’est pas officiellement reconnu, je dirais que diplôme ou pas, n’importe qui peut se déclarer être naturopathe et s’installer comme tel.

En ce qui concerne les coûts des écoles de 5000€ à 8000€ voire parfois jusqu’à 10000€ en présentiel ou non, ils sont à mon sens exorbitants. Leurs cursus incluent des matières que vous apprécierez moins, qui vous prennent du temps et pour lesquelles vous devrez malgré tout présenter un examen. La matière prémâchée et emmagasinée de manière passive ne fait pas la qualité du naturopathe. Ce sont ses qualités humaines (et quelques connaissances malgré tout) qui en feront un thérapeute compétent.

La naturopathie est avant tout une école de vie et constitue un cheminement vers l’autonomie et l’indépendance. Grâceà un cursus par correspondance, c’est déjà un pied sérieusement mis à l’étrier… puisque chacun doit se prendre en charge et se gérer personnellement.

Il faut savoir que poursuivre et terminer un cursus par correspondance nécessite beaucoup de courage et d’investissement personnel dans la recherche, lecture, visionnage de vidéos, etc.

Reste à savoir si la personne est assez « disciplinée » pour gérer son temps sans devoir se rendre absolument sur place afin de suivre des cours comme à l’école.

Le cursus au CFD que j’ai rédigé a pour but de donner un aperçu de toute une série (non exhaustive) de techniques et de méthodes naturelles. Il semble être assez complet et de ce fait, il permet à chaque élève de se faire une idée sur de nombreuses disciplines, ce qui lui laissera le choix de perfectionner ou non l’une ou l’autre technique qui lui « parle » et envers laquelle il éprouve des affinités.

Les retours des étudiants qui ont suivi cette formation démontrent que c’est une formation malgré tout très riche et bien encadrée pour un prix relativement modique.

Le faible coût de ce cours vous permet d’investir dans des formations parallèles ou ultérieures orientées vers des domaines précis en fonction des affinités. Vous pouvez déjà en suivre une kyrielle avant d’atteindre le prix de 8000€.

Il n’y a bien entendu aucune obligation à suivre d’autres formations parallèles. Cependant si l’on souhaite réellement pratiquer et prendre en charge (être en partie « responsable ») de la santé d’autrui, il est grandement conseillé d’ajouter plusieurs cordes à son arc en fonction des affinités personnelles ou des objectifs souhaités. De petits stages ou formations pratiques sont vivement conseillés. Lorsqu’on parle de pratiques, cela peut-être un week-end d’apprentissage de massage, de réflexologie plantaire ou de kinésiologie qui contiennent de la pratique…

Je donne moi-même des journées et des WE de formations, des conférences informatives et des exposés qui permettent de se perfectionner ou d’approfondir certaines facettes du cours et de la naturopathie ou d’autres techniques qui n’y sont pas développées.

Les coûts des WE de formations ou des stages plus « pratiques » (même si vous en suivez plusieurs qui seront choisis en fonction de vos attentes) sont fort éloignés du coût total d’un cours dans une école.

Voici un témoignage d’une élève venue suivre une après-midi de formation :

“Coucou Carol,

Je tenais à t’écrire ce petit mail pour te remercier de la super après-midi passée (et offerte en plus) dimanche dernier en ta charmante compagnie (mieux vaut tard que jamais, semaine de fou + accès internet compliqué) ! J’étais remontée à bloc toute la semaine grâce à nos échanges et à ton enthousiasme qui fait plaisir à voir ! Tu as vraiment un don pour transmettre, motiver et rassembler, qualités qui ne sont pas données à tout le monde !

Sylvie D.”

Afin que les élèves se sentent « moins seuls », il y a aussi régulièrement des tables rondes et échanges questions/réponses en présentiel ou par vidéo-conférence skype. Tout ceci afin d’épauler au mieux les étudiants ou les futurs naturopathes ainsi que de leur permettre d’envisager une éventuelle ouverture d’un cabinet de consultation.

Lors de ces rencontres et des formations diverses, vous rencontrez d’autres élèves inscrits au CFD et il y a toujours de beaux échanges et de belles dynamiques, voire collaborations, qui se mettent en place.

Nous nous retrouvons également lors de stages (cueillette sauvage, détox…) organisés par une élève, lors d’ateliers cuisine organisés par d’autres personnes, lors de conférences données en d’autres lieux et par d’autres intervenants.

Tout cela est communiqué via mon FB : https://www.facebook.com/Carol-Panne-D%C3%A9couvrir-et-pratiquer-844271342422231/?modal=admin_todo_tour

Et des vidéos explicatives et participatives sur ma chaîne YouTube : Découvrir et Pratiquer : https://www.youtube.com/channel/UCGnFIxVc2gP76pqwibl61BA/videos

Malheureusement, cette année nous ne visiterons pas Valériane (foire à Namur) ensemble, car je rentre de vacances le 2 septembre et la foire se déroule du 31/08 au 02/09.

Nous organisons des achats groupés afin d’avoir de bénéficier d’appareils performants à moindre coût, etc.

Je vous copie 2 témoignages d’élèves ayant suivi le cursus parmi des centaines reçus (et là ce n’est pas moi qui le dit…) :

« Bonjour Carol,

Moi aussi, j’ai du mal à croire que je suis arrivée au bout, car une matière aussi complexe et dense à étudier seule chez moi, ça n’a pas été facile! Je comprends que certains abandonnent! Mais j’ai de bonnes raisons d’être motivée, car de l’intérêt, je suis passée à une véritable passion! Et que dire de l’évolution de mes habitudes de vie : je ne compte plus tout ce que j’ai changé dans ma manière de vivre et les changements qui sont encore en attente, faute de moyens financiers (un filtre à eau, par exemple)! Examen ou pas, que je devienne naturopathe ou pas, cet apprentissage m’a définitivement changé la vie en profondeur! Merci à vous!

Je me remets au travail!

À bientôt!

Claudine VM »

—-

“Carol,

Suite à mon examen, j’ai reçu mon diplôme. Je suis trop contente ! 🙂

Je tenais donc à vous remercier pour l’enseignement de qualité et les nombreuses notes d’encouragement !

J’ai déjà commandé mes cartes de visite 🙂

Merci d’avoir cru en moi 😉

Julie H”

Rassurez-vous, je ne cherche pas à « vendre » mon cours, car il remporte un franc succès.

Chacun reste libre de ses choix, à vous de faire le vôtre Maude !

Mon rôle est d’assurer le suivi des étudiants par mail pendant l’année pour laquelle ils ont payé, année qui est renouvelable pour une somme moindre. Je réponds aux questions que l’on me pose en lien avec le cours. Je donne des explications si besoin et je corrige les devoirs.

Sons = vibrations & couleurs = vibrations :

Un son (une note) est constitué d’une certaine longueur d’onde et une couleur également. Les personnes qui travaillent sur le vibratoire des sons et des couleurs ont établi des correspondances de fréquences entre sons (plus précisément, note) et couleur.

Voici quelques liens pour illustrer le sujet :

http://terrain.revues.org/13768#tocto1n1

http://www.spirit-science.fr/doc_musique/Resonance.html

Toxicité du fructose :

Pourquoi le fructose est toxique à haute dose? Pourquoi toxique pour le foie? Et à partir de quelle quantité est-ce dangereux? Par exemple, manger beaucoup de fruits n’est pas toxique, je suppose? Donc de quel fructose parlez-vous?

-> Le fructose extrait de fruit comme celui que l’on trouve dans les magasins comme du sucre raffiné.

-> Mais il est également “toxique” dans les fruits trop mûrs dont le sucre à tendance à se transformer en alcool.

-> Voici une explication très complète (et là ce n’est pas moi qui le dis…) et par une personne très compétente : https://www.julienvenesson.fr/le-fructose-fait-grossir-et-endommage-le-foie/

Vésicule - Foie :

Vous conseillez le jus de radis noir pour drainer la vésicule et le foie. Pourriez-vous me préciser à quel rythme et pendant combien de temps ? Peut-il être ingéré plutôt que pris en jus ?

-> Oui bien sûr le radis noir peut être consommé comme un légume, mais c’est excessivement piquant.

-> Le jus de radis noir est généralement mélangé à un autre jus de fruit ou jus de légume en raison de son gout très prononcé. Quant à la quantité et à la fréquence des jus, cela dépend de l’état de la personne (toxiques, problèmes vésiculaires, … = au quotidien pendant 6 à 8 semaines) et/ou de l’effet recherché (ponctuellement si aucun problème)

Concernant le chapitre sur la dérivation émonctorielle :

Un traitement comme le lavage du foie (comme le préconise Andreas Morritz) ou des reins doit-il être considéré comme une sollicitation indésirable de l’émonctoire dans le cas où celui-ci serait surchargé ou au contraire est-il bénéfique même en cas de surcharge ?

comme le préconise Andreas Morritz

-> Tout cela est une question d’expérience et de pratique et cela dépend des cas : de l’énergie vitale du patient, des pathologies ou problèmes de santé existants, etc.

-> Dans un tel cours (qui fait quand même 800 pages), on ne peut énoncer que des généralités qui servent de base.

À partir de quel moment doit-on considérer un émonctoire comme trop surchargé et donc pratiquer une dérivation plutôt qu’une stimulation ?

-> À partir du moment où il y a problème engendré par l’émonctoire (crises de foie répétées, toux chronique avec encombrement bronchique, calculs rénaux, etc.) ou alors si l’on utilise une technique de détection comme iridologie, mora, kinésio, pendule antenne de Lecher…

Dans votre exemple de dérivation émonctorielle à la page 106, « En présence d’un psoriasis, qui est une pathologie de la peau, elle-même émonctoire à cristaux, on conseillera les bains chauds pour amener les cristaux vers les reins. »

-> N’est-ce pas en contradiction avec l’effet centrifuge de l’eau chaude qui fait remonter les toxines vers la périphérie ? C’est un effet circulatoire, les cristaux se libèrent avec la chaleur et sont transportés par le sang vers les reins par lesquels ils seront éliminés.

Que sont les boues biliaires ? Une crise de bile ? Est-ce la même chose qu’un calcul biliaire?

-> Les boues biliaires sont des dépôts plus épais que la bile. Si on ne les évacue pas et qu’on ne les draine pas régulièrement, ils risquent de s’agglomérer en calculs biliaires.

-> Une crise de bile est ce que l’on appelle dans le langage courant une crise de foie durant laquelle la personne vomit de la bile (ce qui est différent d’une simple indigestion). Mais la crise de foie n’existe pas puisque c’est la vésicule biliaire qui se vide et donc on devrait dire plutôt crise de bile.

-> La bile que l’on vomit ne contient pas de calculs. Malheureusement ne peut pas évacuer ses calculs par vomissements, mais on peut le faire par les intestins (voir cure du foie) en drainant régulièrement les calculs biliaires, ce qui permet d’éviter des problèmes plus importants, voir même l’ablation de la vésicule.